Le HVO testé par Snel Logistic Solutions et DAF Trucks

Le HVO est un tout nouveau carburant durable fabriqué à partir de flux de déchets et de résidus, qui constitue une alternative à part entière au carburant diesel fossile. Un simple coup d’œil aux chiffres montre que l’empreinte carbone du HVO est beaucoup plus faible que celle du diesel ordinaire : le HVO l émet jusqu’à 89 % de CO2 en moins, 33 % de particules en moins et 9 % d’azote en moins. Un autre grand avantage est qu’il n’est pas nécessaire de modifier votre voiture pour qu’elle fonctionne au HVO. Il vous suffit d’ajouter cette alternative durable à votre diesel habituel, ou d’en remplir tout le réservoir. Pour découvrir comment ce produit innovant fonctionne dans la pratique, MAES a conclu un partenariat avec Snel Logistic Solutions et DAF Trucks. Ainsi, dans le cadre de ce projet d’essai, un tout nouveau DAF CF fonctionne actuellement au HVO.

Leader dans le domaine des carburants respectueux de l’environnement

Le HVO est un biocarburant de deuxième génération, et nous en sommes fiers que nous avons le testé. Cela signifie que le produit est obtenu à partir de déchets résiduels et non de denrées alimentaires. Nous sommes donc certains que le HVO ne pèse pas inutilement sur notre planète et qu’il constitue un grand pas dans la bonne direction. Le biodiesel s’inscrit parfaitement dans un mode de vie plus durable, les clients finaux en particulier accordant une importance croissante à la pureté de l’ensemble de leur chaîne d’approvisionnement.

Snel Logistic Solutions et DAF Trucks unissent leurs forces

Snel Logistic Solutions et DAF Trucks croient fermement au HVO comme alternative aux carburants fossiles. La première va donc faire rouler ses camions DAF au HVO pendant trois mois afin de pouvoir comparer leur consommation et leurs émissions avec celles de ses autres véhicules, dont 3 véhicules au GNL et 147 autres véhicules diesel. Chez Snel Logistic Solutions, le ravitaillement en HVO se fait d’ailleurs tout simplement sur le parc d’activités, puisque MAES y a installé un réservoir de 10 000 litres et assuré la livraison sur place.

Un avenir prometteur pour l’HVO

Chez MAES, nous sommes confiants quant aux résultats du projet de HVO testé. Nous espérons donc que le gouvernement belge soutiendra ce produit, ainsi que d’autres alternatives, et que d’autres entreprises voudront se joindre à cette histoire. En cherchant constamment des alternatives aux combustibles fossiles (dont l’offre est limitée), nous pouvons ensemble réduire notre empreinte écologique.

Vous voulez en savoir plus sur ce projet ? Consultez le site web de DAF Belgium.