Alternatives durables aux combustibles fossiles

La hausse des prix des carburants et de l’énergie en général alimente à nouveau le débat sur l’indépendance aux combustibles fossiles. Bien sûr, une société en neutralité carbone ne se construit pas un jour. Par le biais de subventions et de règlements, le gouvernement encourage certaines solutions de substitution comme l’électricité et le GNC (Gaz Naturel Comprimé). A première vue, les deux sont bien sûr beaucoup plus respectueux de l’environnement que l’essence. Mais si l’on regarde l’électricité et les voitures électriques, par exemple, elles ne sont neutres du point de vue climatique que lorsque l’électricité provient de l’énergie verte et ça, ce n’est pas le cas partout. De plus remplacer immédiatement votre voiture ou votre parc automobile demande un investissement important. Une autre solution existe déjà, mais n’est actuellement pas encore soutenue par le gouvernement, à savoir le diesel renouvelable HVO.

DIESEL RENOUVELABLE

Le biodiesel HVO, Hydro-treated Vegetable Oil, est un carburant renouvelable qui peut réduire les émissions de CO2 de 90 % par rapport au diesel classique. Le produit est fabriqué à partir de résidus de l’industrie alimentaire et est donc non seulement meilleur pour l’environnement en termes d’émissions, mais aussi au niveau traitement des déchets. Cela nous semble donc être une solution Gagnant-Gagnant,  mais pas encore aux yeux du gouvernement. Le HVO a le même niveau de droits d’accise que le diesel ordinaire. Le processus de production étant plus coûteux, le prix à la pompe est donc également plus élevé. Alors que d’autres produits comme le GNC sont soutenus par le gouvernement, le HVO est complètement négligé. Cependant, tant il est vrai que le bas taux d’émissions du GNC est apprécié, celles générées par la production et le transport du gaz naturel sont souvent oubliées. Alors que pour le HVO la production est juste un facteur positif supplémentaire, puisque que vous éliminez des déchets!

Don’t change the car, change the fuel

Nous ne contesterons pas le fait que les voitures électriques peuvent représenter l’avenir. Mais pour le moment, il n’est pas possible pour tout le monde de faire le pas. La plupart des solutions alternatives maintenant appuyées par le gouvernement sont des solutions pour lesquelles vous devez changer votre véhicule. Les règles qui pénalisent les voitures polluantes ont le même effet. Changement de voiture ou interdiction d’entrer en ville. Mais beaucoup de gens dans notre pays ne peuvent pas simplement acheter une nouvelle voiture, voilà pourquoi “Don’t change the car, change the fuel”. Le soutien aux carburants alternatifs, pour lesquels vous pouvez toujours utiliser la même voiture, peut aider à atteindre les objectifs climatiques. Mais le gouvernement doit alors être prêt à aider.

HVO comme solution?

Le HVO peut représenter une des solutions. Il s’agit d’un simple produit ”drop-in”. C’est-à-dire que vous pouvez continuer à rouler avec la même voiture, mais du jour au lendemain, vous pouvez réduire vos émissions de 90 %. Sans aide de l’État, cette solution est encore coûteuse pour le moment. Mais avec un soutien, elle s’intègrerait parfaitement dans la gamme d’alternatives pour atteindre les objectifs climatiques. Et si le secteur voit que le gouvernement prend position sur des solutions de rechange favorables au climat en matière de carburant, il sera également plus enclin à s’engager et à trouver d’autres solutions.